Mois missionnaire extraordinaire

Quatre petits pas pour grandir comme missionnaire!

En octobre, quatre petits pas pour grandir comme missionnaire!

Pour le mois d’octobre le Pape François a demandé « que l'Esprit suscite un nouveau printemps missionnaire dans l'Église ». Il invite tous les baptisés à renouer avec son appel missionnaire.

Pour répondre à cet appel, les prêtres de la paroisse Dina feront une petite série de prédications thématiques sur la mission pour les dimanches d’octobre.

1er Pas : Dimanche 6 octobre : La Prière

Choisir de prier plus particulièrement pour une ou deux personnes de mon entourage

Dimanche dernier, le 6 octobre, on vous invitait à prendre les temps de considérer votre entourage et de choisir de prier pour une ou deux personnes qui sont peut-être particulièrement ouvertes au Seigneur ces temps-ci. Saint François de Sale disait sagement : Fleuris là où tu as été planté.

On rêve parfois de grandes missions lointaines, en Amérique du Sud ou en Afrique, mais les premières personnes vers qui le Seigneur m’envoie, ce sont celles que je côtoie régulièrement.

Donc dans un premier temps, pour devenir missionnaire, je peux identifier les gens de mon entourage. Ceux que je rencontre régulièrement. Les gens de ma famille, mes voisins, mes collègues de travail, ceux avec qui je pratique mes loisirs. Demander au Seigneur de m’inspirer 2 de ces personnes qui sont peut-être particulièrement ouvertes au Seigneur ces temps-ci., et choisir de prier assidument chaque jour pour eux cette semaine.

« Demeurez-en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15,4-5)

2e Pas : Dimanche 13 octobre : Le service.

Choisir d’aimer les deux personnes de mon entourage pour qui je prie en leur rendant des services, concrètement. « L’amour du Christ nous presse » (2 Co 5, 14).

L’amour touche, l’amour dilate le cœur. « Dieu est Amour » (1 Jn 4,8). Alors un des premiers moyens de le faire connaître, c’est de rendre concret cet amour de Dieu par des services.

3e Pas : Dimanche 20 octobre : Témoigner.

Témoigner simplement de mon histoire avec Dieu : Comment j’étais avant? qu’est-ce qui s’est passé qui m’a rapproché de Dieu : et qu’est-ce que ça a changé dans ma vie depuis?

On avait aussi mentionné qu’il faut être prêt à écouter et désamorcer l’une ou l’autre des objections les plus communes, (ex. : pourquoi le mal si Dieu est bon, pourquoi l’Église, je m’arrange avec Dieu seul, etc…).

4e Pas : Dimanche 27 octobre : Inviter.

Le quatrième pas qu’il est souhaitable de faire pour devenir disciple- missionnaire, c’est d’oser inviter.

Inviter à quoi?

D’abord, inviter la personne que je sens ouverte, à accueillir Jésus personnellement dans sa vie. À lui faire une place dans son  cœur. À lui dire simplement : « Seigneur, je désire te remettre plus au centre ». Jésus dit en effet:

« Voici que je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3,20)

Aidons les autres à ouvrir la porte de leur  cœur à Jésus. On peut aussi prier avec l’autre personne.

Ensuite, inviter une personne que je sens ouverte à rencontrer, prier et fraterniser avec d’autres chrétiens pour qu’elle puisse expérimenter la parole de Jésus :

« Lorsque deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux » (Mathieu 18,20).

Je peux l’inviter à m’accompagner à un petit groupe de prière peut-être, à une messe du dimanche, à une fête où je sais qu’il y aura d’autres amis chrétiens. Quand j’invite, je dois inviter à quelque chose que j’aime et que je crois que la personne pourrait apprécier, avec le secours de la grâce. Aux disciples qui demandaient à Jésus « où demeures-tu?», il a simplement répondu : « Venez et voyez » (Jean 1,39).

Ensuite, tout remettre à Dieu, à sa grâce. C’est lui le maître des  cœurs, pas nous! Donc continuer de prier et d’aimer et de demander au Seigneur d’envoyer son Esprit Saint! Bonne mission!

Viens Esprit Saint, souffle de Dieu!