Nouvelle formulation pour le Notre Père

À partir du 2 décembre

À partir du 2 décembre, les catholiques du Canada français vont utiliser la nouvelle formulation du Notre Père, ils ne diront plus « Ne nous soumets pas à la tentation », mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation ». La formulation « Ne nous soumets pas à la tentation » pouvant laisser croire que Dieu nous soumet à la tentation. 

La plupart des pays francophones ont déjà adopté la nouvelle formulation depuis le 3 décembre 2017.

Cette nouvelle révision du Notre Père sera utilisée dans toute forme de liturgie publique catholique. Elle provient de la Traduction liturgique de la Bible publiée en 2013. Son utilisation est une belle invitation à redécouvrir Dieu comme Père aimant à nos côtés. Dans cette prière, nous ne demandons pas à Dieu d'éviter la tentation, mais de nous y accompagner et d'en sortir victorieux comme le Christ au désert. À la suite du Seigneur qui nous l'a enseigné : « Vous donc, priez ainsi » (Mt 6, 9-13). 

Décret de la Conférence des évêques catholiques du Canada sur l'usage du texte modifié du Notre Père cliquez ici

Site web du diocèse.

 

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, 
Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. 
Pardonne-nous nos offenses, 
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. 
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. 
Amen